Wedia – Résultats Semestriels 2016

Chiffre d’Affaires. Pour le premier semestre de son exercice 2016, le Groupe WEDIA, éditeur d’une solution logicielle (SAAS) dédiée au marketing et à la communication, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé sur son cœur de métier (« MRM ») de 2.603 k€, en hausse de 18,9 % par rapport au premier semestre de l’exercice 2015 (2.189 k€).

En outre, les revenus récurrents (SAAS), ceux issus des locations de licence, maintenance, hébergement et support aux clients, avec une hausse de 13%, représentent 1 664 k€, soit 62% du chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires global, bien que pénalisé par l’attrition des activités historiques mais non stratégiques (Presse & Média), s’établit à 2 785 k€ contre 2 437 k€ M€ pour le premier semestre 2015, soit une hausse de 14,3 %.

EBE et Résultat Net en forte hausse. La maitrise des coûts (charges externes et coûts salariaux) permet de maintenir un niveau d’EBE à 660 k€ soit 24% du chiffre d’affaires. Le redressement de la société se matérialise par un résultat net de 58 k€ contre une perte de 42 k€ au premier semestre 2015.

Dette Nette négative. Sur la période, le niveau de trésorerie a légèrement progressé à 1.622 k€ et le niveau d’endettement de 1.259 k€ reste très limité au regard des capitaux propres (8.367 k€).

Perspectives 2016. Le 1er juillet 2016, WEDIA a annoncé l’acquisition de la société IBRAMS, leader allemand du Brand Management. Cette opération, financée intégralement en numéraire, renforce la position de WEDIA à l’international et rééquilibre ses activités (60% en France, 25% en Allemagne, 10% en Europe, 5% aux US).

Cette acquisition sera intégrée comptablement à partir du 1er juillet 2016.

Les offres de WEDIA et d’Ibrams sont parfaitement complémentaires : les clients d’IBRAMS représentent donc autant de clients potentiels pour l’offre WEDIA, et à l’inverse, le savoir-faire Ibrams permettra à WEDIA de se positionner en France sur des projets de Brand Management non adressés jusqu’à maintenant.

Ces synergies se traduisent déjà par une activité soutenue au second semestre, avec de nombreux appels d’offre pour des projets majeurs en Europe.

La croissance affichée au premier semestre devrait donc se confirmer et se renforcer sur l’exercice 2016.

2016_10_17_WEDIA_Resultats_S12016.pdf.