Chiffres clés du e-commerce pendant la crise du COVID-19

Infographie : L’accélération du e-commerce pendant la crise du COVID-19

Avec la fermeture des commerces non essentiels et les mesures de confinement, la crise du COVID-19 a obligé les entreprises du monde entier à s’adapter rapidement et à répondre à l’évolution des priorités et des comportements des consommateurs. Quel impact la montée en puissance du numérique a-t-elle eue sur les achats en ligne depuis le début de cette pandémie ?

Chiffres clés du e-commerce pendant la crise du COVID-19
Dans cette infographie, nous avons réuni plusieurs chiffres clés pour montrer l’impact qu’a pu avoir le COVID-19 sur le e-commerce et les habitudes d’achat en France, aux États-Unis et en Allemagne en mars et avril 2020. Nous avons étudié les données portant sur l’évolution du trafic sur les sites internet, des achats en ligne et du chiffre d’affaires des entreprises, afin d’évaluer si cette croissance des ventes en ligne était commune à tous les produits/services et secteurs.

Aux États-Unis, les achats en ligne ont progressé de 50 % et les sites de e-commerce ont enregistré une augmentation de leurs recettes de 68 % en moyenne à la mi-avril, ce qui indique que les gens achètent davantage – ou dépensent davantage – en ligne. Il en va de même pour la France, où le trafic internet a bondi de 70 % et la navigation sur les réseaux sociaux de 61 %, et où le taux de conversion en ligne a explosé sur l’ensemble des marketplaces en ligne et sites de e-commerce, dont 18 % ont vu leur chiffre d’affaires augmenter. En Allemagne, si la place du e-commerce est restée stable, avec 1 personne sur 5 réalisant ses achats en ligne, beaucoup ont profité des services de Click & Collect : les achats en ligne avec retrait en magasin ont progressé de 71 %.

Bien entendu, cette accélération du e-commerce varie en fonction des secteurs et des pays, à l’exception des supermarchés en ligne, qui sont devenus un secteur de première nécessité et ont atteint des records de trafic et de ventes dans le monde entier – au point parfois de peiner à répondre à la demande. Bon nombre des sites de e-commerce du secteur de l’habillement, des équipements de sport, de l’électronique, du divertissement, de la maison/l’ameublement et du bricolage ont enregistré une augmentation des visites et des transactions en ligne ces dernières semaines, reflet d’un changement dans le comportement d’achat d’une population préparant son foyer pour le confinement.

Si les consommateurs ont équipé leurs logements de matériel de bureau et électronique pour le télétravail, acheté des équipements de sport pour s’entraîner à domicile, commandé des produits de jardinage et de décoration pour s’occuper et continué d’acheter des vêtements et des accessoires en ligne, nous avons malgré tout observé une inflexion progressive dans la mentalité des acheteurs et même un retour aux habitudes d’achat normales. Par ailleurs, les chiffres montrent que ce changement dans le comportement des consommateurs n’est pas près de disparaître, et que les consommateurs continueront de faire davantage leurs achats et de dépenser plus en ligne, même une fois la pandémie terminée.

Si votre entreprise gère une boutique de e-commerce ou cherche à distribuer ses produits en ligne, le moment est idéal pour optimiser votre présence en ligne et l’expérience numérique de vos clients potentiels. Veillez à diffuser une image cohérente sur l’ensemble des canaux qui participent à l’expérience client, car les acheteurs en ligne sont exposés à votre marque et à vos produits via une multitude de points de contact. Généralement, un consommateur s’attend à voir au moins 8 images du produit par achat. Vous devez donc établir un contact avec lui sur toutes vos plateformes de réseaux sociaux, applications et sites de e-commerce. Par ailleurs, les contenus tels que les publicités digitales, les vidéos ou les images de produits doivent être diffusés dans un format adapté à chaque appareil, et bien sûr localisés en fonction du marché (public, localisation et langue) si votre site de e-commerce est utilisé dans différentes régions géographiques. Si offrir une expérience client cohérente et engageante est essentiel pour promouvoir les ventes, la création, la modification de format et la diffusion de contenus riches et adaptés à chaque canal peuvent rapidement accaparer votre temps et vos ressources disponibles.

Les solutions de Digital Asset Management (DAM) sont conçues pour aider les distributeurs et marques de e-commerce à relever ces défis. Elles alimentent l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement des contenus de manière à ce que vous puissiez présenter efficacement votre marque et vos produits sur le marché, établir un lien avec les consommateurs sur tous les points de contact envisageables et créer les meilleures expériences d’achat possible – dans le monde entier et sans limite d’échelle. Si l’expérience client omnicanal a pu être le champ de bataille de votre entreprise, il s’agit désormais d’une source d’opportunités.

Vous avez un appel d'offres DAM à préparer ? Téléchargez notre modèle de cahier des charges !


mattis Phasellus sit risus. accumsan ante. amet, vulputate, ut at Nullam elit.