Wedia - 4 étapes pour bien préparer votre projet web to print

4 étapes pour bien préparer votre projet web to print

D’après l’Organisation mondiale du commerce (OMC), plus de 75 % des ventes mondiales s’effectuent aujourd’hui via des partenaires. Si le marketing indirect ou « channel marketing » reste un secteur d’activité clé pour les entreprises internationales, elles doivent absolument s’équiper de la technologie adéquate pour permettre à leurs partenaires de commercialiser et de vendre efficacement les produits à leurs clients.

Comment une plateforme de projets web to print et de marketing distribué peut-elle aider les marques internationales de secteurs tels que la distribution, les services financiers, l’automobile ou l’industrie manufacturière ? Et comment être sûr(e) de choisir le bon partenaire pour atteindre vos objectifs et mener à bien votre projet web to print ?

Les grandes entreprises présentes dans différentes régions géographiques sont toutes confrontées au même défi : elles doivent atteindre et établir des liens avec leurs publics cibles tout en veillant à assurer la cohérence du message et de l’image de marque qu’elles diffusent à travers les différentes régions. Or, il s’avère extrêmement difficile et coûteux de concevoir et diffuser des contenus marketing multilingues et multi-pays sur différents points de contact sans pour autant nuire à la cohérence de la marque. Les entreprises dont les équipes sont distribuées doivent donc mettre en place une stratégie marketing reliant toutes les parties prenantes, comme les sociétés affiliées, les franchisés, les distributeurs et l’équipe marketing du siège. Une stratégie alliant efficacement automatisation et personnalisation afin d’améliorer la communication et l’efficacité du marketing, et en bout de chaîne, de stimuler les ventes.

Pour y parvenir, bon nombre de ces entreprises se tournent vers les plateformes de marketing distribué (parfois également appelées plateformes web to print ou Through Channel Marketing Automation – TCMA). Généralement associées à une solution de Digital Asset Management (DAM), ces plateformes sont conçues pour aider les entreprises dont l’organisation commerciale est disséminée de par le monde, dans la mesure où elles permettent à ces équipes distribuées de produire, personnaliser et valider les contenus marketing à travers tous les canaux et marchés sur la base de modèles fournis par l’équipe marketing du siège.

Néanmoins, pour choisir la bonne plateforme de marketing distribué, il convient de prendre en compte vos propres besoins marketing et les spécificités de votre organisation. Nous avons créé une check-list qui vous aidera à répondre à certaines des questions clés de la préparation de votre projet web to print (W2P). Suivez ces étapes et vous aurez la garantie de trouver et de mettre en place la bonne solution W2P.

1. Définissez vos buts et vos principaux objectifs

Les plateformes de marketing distribué offrent un large éventail d’avantages. Au moment de choisir votre futur système, il est essentiel d’avoir une idée précise de ce que vous souhaitez en faire, et du retour sur investissement (ROI) que vous en attendez. Ce ROI attendu peut être quantitatif, qualitatif ou les deux : souhaitez-vous optimiser vos coûts liés aux achats externes, comme les frais de design ou de production ? Cherchez-vous à améliorer le processus de traduction ou à réduire les coûts qui y sont liés ? Peut-être voulez-vous assurer un meilleur respect de la charte graphique, ou mieux suivre les différentes étapes de la production des documents ?

Si les raisons qui vous poussent à vous tourner vers un projet web to print peuvent être nombreuses, il est essentiel que vos objectifs soient précisés et classés par ordre de priorité. Ainsi, vous pourrez mobiliser tout le monde et établir cette future plateforme comme un objectif commun à l’ensemble de l’entreprise avant d’investir. De cette manière, vous aurez la certitude d’avoir choisi un système répondant parfaitement à vos besoins qui vous permettra d’atteindre les résultats attendus, qu’il s’agisse de réductions significatives des coûts, d’une augmentation de l’efficacité opérationnelle ou d’une meilleure cohérence de marque.

2. Identifiez les parties prenantes

Si vous envisagez de mettre en place une plateforme de marketing distribué, c’est très certainement parce que votre entreprise compte de nombreuses parties prenantes en matière de marketing, comme les sociétés affiliées, les franchisés ou les partenaires revendeurs, et que vous avez besoin de vous assurer que le contenu reste cohérent et adapté aux différents publics cibles. D’après Gartner, « dans les entreprises distribuées, où le marketing est géré par de multiples acteurs, les responsables marketing doivent pouvoir allier les besoins de centralisation et de décentralisation des processus. » Lors du choix de votre future plateforme distribuée, vous devez penser aux acteurs directs et indirects qui seront impliqués et devront pouvoir accéder à la plateforme.

Vous devez vous poser des questions telles que : Cette plateforme sera-t-elle déployée à l’international ? Sera-t-elle utilisée par différentes divisions et business units ? Combien de langues seront-elles requises ? Pour pouvoir mettre en œuvre des campagnes très localisées tout en conservant la maîtrise des usages et de la cohésion, la clé sera de choisir un système pouvant être utilisé par tous les acteurs clés, assurant une coordination tant au niveau global que local, et permettant un accès et un échange de contenus et modèles simples et intuitifs. Bien connaître les parties prenantes et leurs problématiques vous permettra de choisir la solution la plus à même de combler le fossé entre les besoins du marketing global et régional, quelle que soit la taille ou la complexité de votre organisation commerciale.

3. Analysez vos processus actuels

Une fois que vous avez défini vos objectifs clés et les parties prenantes, l’étape suivante consiste à déterminer la manière dont vous comptez utiliser votre future plateforme de marketing distribué. Pour ce faire, vous devez partir de vos processus actuels et définir les améliorations que vous attendez du nouveau système par rapport à ces workflows.

Vous aimeriez rationaliser certaines des étapes de vos processus de production de contenu ou de distribution actuels ? Certains processus de validation sont trop lents et inefficaces, et vous souhaitez que votre nouvelle solution améliore la gestion des workflows de validation des documents ? Votre entreprise est soumise à des problématiques de conformité, et vous souhaitez éliminer les risques de vos campagnes marketing, par exemple en limitant les risques de violation des règles de sécurité (port du casque à l’image), de la réglementation (autorisation et obligation par pays) ou des droits de licence (droit à l’image, droit d’exploitation) ? Peut-être n’êtes-vous pas en mesure de répondre rapidement, ou de répondre tout court, aux distributeurs ou clients qui vous demandent ces ressources ? Peut-être avez-vous également envie d’avoir des fonctionnalités de marketing multicanal qui vous permettraient non seulement de créer du contenu pour les réseaux sociaux et dans d’autres formats digitaux, mais également du matériel imprimé.

Il est important de tenir compte de vos problématiques actuelles et des différents scénarios de marketing distribué de manière à pouvoir demander aux fournisseurs potentiels quels mécanismes et fonctionnalités ils proposent pour répondre à vos besoins spécifiques : modèles de campagnes, pistes d’audit complètes, workflows de modification et de validation, personnalisation des documents, autorisations, etc.

4. Déterminez quels outils doivent être interconnectés

Enfin, lors de la préparation de votre projet web to print, il est important de penser aux outils existant de votre stack marketing que vous souhaitez interconnecter avec votre nouvelle solution. Il peut notamment s’agir de votre solution de bibliothèque multimédia, comme une plateforme de Digital Asset Management, pour récupérer et utiliser des photos et d’autres ressources marketing dans les nouveaux documents, d’un système de Product Information Management (PIM) pour mettre à jour automatiquement les fichiers produits, d’une solution de gestion des imprimés pour commander les éléments imprimés produits sur le système, ou d’outils de création de contenus comme Adobe Creative Cloud ou Microsoft Office 365 etc. Si votre entreprise utilise de nombreuses technologies et applications différentes, il peut s’avérer utile de mettre en place une plateforme haute performance basée sur une API à même de soutenir vos activités digitales et de s’intégrer directement dans vos outils et processus existants.

Identifier les besoins clés, les parties prenantes, les processus et les outils de votre entreprise distribuée vous aidera à lancer votre processus de recherche et à mieux comprendre ce que les fournisseurs potentiels peuvent vous apporter et la manière dont ils fonctionnent. Après tout, ce sont très certainement les faiblesses de vos processus actuels qui ont poussé votre entreprise à opter pour le déploiement d’un système de marketing distribué. Le but est donc de trouver un partenaire proposant une solution capable de répondre à vos problématiques et adaptée à toutes les particularités de votre entreprise. Les fournisseurs potentiels étant très nombreux, ces 4 étapes vous serviront de base pour analyser, comparer et sélectionner les fournisseurs dont les produits et services répondent le mieux aux besoins uniques de votre entreprise.

Vous avez un appel d'offres Web-to-Print à rédiger ?


Demande de démo
Recevez notre newsletter
Suivez-nous
Contactez-nous
accumsan Praesent libero. Nullam eget nunc