Entretien avec le PDG de Wedia au sujet du bilan de l’année 2020

Entretien avec le PDG de Wedia, Nicolas Boutet, comment la société Wedia s’est adaptée en 2020 et s’est préparée pour 2021

De la transition vers le télétravail à la progression du commerce en ligne, en passant par l’accélération des efforts de transformation digitale, l’année 2020 a eu un impact retentissant sur les entreprises du monde entier. Et si l’avenir reste incertain, les défis et tendances esquissés durant cette crise sanitaire mondiale auront sans doute un impact durable. Au cours de cet entretien avec Nicolas Boutet, PDG de Wedia, nous examinons comment le groupe Wedia, conseil et solutions SaaS pour les directions marketing et communication, a vécu cette période, et comment il aborde 2021.

Entretien avec le PDG de Wedia, Nicolas Boutet
Entretien avec le PDG de Wedia, Nicolas Boutet

2020 a été une année particulière et inattendue, c’est le moins que l’on puisse dire. Une année durant laquelle un évènement d’envergure mondiale a bouleversé le quotidien de tous, partout dans le monde, et engendré un avenir incertain. La COVID-19 a eu de profondes répercussions sur les individus, mais également sur l’économie, la science et la recherche, sur la technologie et les affaires. Elle a révélé quelles entreprises et industries étaient le mieux armées pour prospérer pendant une pandémie mondiale, et lesquelles ont eu à s’adapter et à accélérer leurs mutations pour pouvoir survivre. L’année 2020 a, à maints égards, modifié le visage du marketing» et démontré la nécessité d’embrasser la transformation digitale. 

La COVID-19 et l’ « essor du e-commerce », entretien avec le PDG Wedia

En l’espace de quelques mois, les entreprises ont dû s’adapter : en interne, aux nouvelles conditions de travail, à savoir le télétravail, et, en externe, avec leurs consommateurs, à l’évolution des habitudes d’achat . Nous avons assisté en 2020 à la montée en puissance de l’ « économie numérique » et à l’accélération de la consommation vers le digital. Les entreprises ont renforcé leur présence en ligne afin d’assurer la continuité de leurs activités. L’investissement dans les technologies de marketing ad hoc et la mise en place d’un environnement applicatif moderne se sont révélés plus importants que jamais pour aider les entreprises à rester productives et connectées. Ceci a aussi permis de  développer les interactions digitales entre les marques et leurs clients. 

Les acteurs SaaS tels que Wedia, éditeur d’une solution logicielle de Digital Asset Management (DAM), étaient particulièrement bien placés pour traverser cette période compliquée. Découvrez notre entretien avec Nicolas Boutet, PDG de Wedia, pour savoir comment cette année a impacté son activité, ses produits, ainsi que sa vision de l’avenir. 

 

5 Questions adressées dans cet entretien avec le PDG de Wedia, Nicolas Boutet

Q1 : L’année 2020 a été marquée par la pandémie de COVID-19. Quelle incidence a-t-elle eu sur Wedia et quelles mesures ont été prises pour permettre à l’équipe de s’adapter à ce nouvel environnement ? De quelle manière a-t-elle affecté l’activité ?

En mars dernier avec le confinement, lorsque nous sommes passés à 100% en télétravail, nous avons su nous adapter assez rapidement. C’est logique, Wedia pratiquait déjà le travail à distance. Bien entendu, nous n’avions pas prévu un tel bouleversement, et nous ne savions pas combien de temps il durerait, mais nous n’avons pas été contraints de changer le fonctionnement de l’entreprise. Les équipes étaient préparées et nous avons pu continuer à travailler comme avant. 

Nous sommes vraiment très reconnaissants envers nos équipes et nos clients qui nous ont gardé leur confiance en dépit du contexte difficile. Nous avons continué de travailler ensemble sur nos projets communs, sans interruption, même si cela n’a pas toujours été facile pour certains de nos clients, de nombreuses entreprises ayant brusquement été contraintes de fermer provisoirement, de réorganiser ou de redéfinir leurs stratégies digitales. Finalement, nous n’avons relevé aucun effet négatif sur notre activité : notre chiffre d’affaires a même progressé de plus de 40 % en 2020 et notre effectif a augmenté de 10 %. Wedia a su ressortir plus forte de cette période difficile.

 

Q2 : Quels priorités et développements Wedia a-t-elle mis en place en interne, par exemple au niveau du déploiement de son produit DAM?

L’année 2020 a redéfini l’expérience digitale des consommateurs . À mesure que ces consommateurs se tournent vers Internet, les marques doivent non seulement être présentes en ligne, mais l’être de la manière la plus efficace qui soit. Cela signifie proposer aux clients des contenus engageants et personnalisés sur les canaux digitaux qu’ils utilisent. Chez Wedia, nous concentrons depuis longtemps nos efforts sur l’amélioration de l’expérience digitale des utilisateurs (les clients de nos clients), et l’année passée a définitivement validé cette stratégie. Si ceci n’avait rien de nouveau pour nous, dans la mesure où nous l’avions anticipé depuis plusieurs années, nous sommes heureux de constater que notre stratégie s’en est trouvée renforcée et confirmée. 

En ce qui concerne notre offre DAM, nous souhaitions développer de nouvelles fonctionnalités permettant à nos clients d’améliorer et d’enrichir l’expérience digitale de leurs audiences. L’équipe R&D de Wedia a publié six nouvelles versions faisant état de 1165 améliorations, lesquelles traduisent notre engagement à agir rapidement et à toujours fournir une solution de pointe. 

Nous avons lancé le module Wedia Content Picker afin d’aider les équipes marketing et communication à gagner en efficacité, nous avons amélioré nos services d’intelligence artificielle pour automatiquement indexer et catégoriser les médias, et enrichi notre offre de diverses fonctionnalités avancées de vidéo, permettant par exemple de créer des playlists de médias mixtes ou d’optimiser l’utilisation de ces vidéos. Nous avons également travaillé sans relâche pour placer le DAM au cœur de la  « stack martech » digitale notamment chez les distributeurs (le retail) et les marques du secteur CPG, et soutenir ainsi leurs efforts de marketing produit

Q3 : En 2020, les entreprises ont dû s’adapter à l’émergence de l’économie « digital-first », axée sur le numérique. Y a-t-il eu des points essentiels à retenir ou des réussites parmi les clients de Wedia ? 

En dépit du contexte évidemment complexe de l’an dernier, nous avons néanmoins connu de nombreux succès en termes de clients et projets. Nous avons été choisis par l’un des plus grands distributeurs d’électricité d’Amérique du Nord dans un projet entièrement piloté à distance. Même lorsque les voyages depuis l’Europe étaient impossibles, l’engagement de nos équipes a permis ce succès. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de déployer notre solution pour ce client au cours du premier trimestre 2021. En 2020, nous avons également été choisis par l’un des leaders mondiaux du secteur automobile, en dépit de la conjoncture économique et des perturbations liées à la pandémie pesant sur ce secteur. Enfin, en mai dernier, nous avons déployé notre solution auprès des milliers de concessionnaires et revendeurs d’une marque de moto iconique, quatre mois seulement après la signature du contrat.

Je pense que la principale leçon à tirer de 2020 est la nécessité de faire preuve d’agilité. Nous avons vu bon nombre de nos clients actuels forcés d’investir rapidement dans leurs activités digitales.. Il convenait donc de leur fournir une approche agile et évolutive, tant au niveau de la méthodologie que de la solution proposée ou encore de l’hébergement. C’était nécessaire pour leur permettre, par exemple, de déployer rapidement leurs médias (photos, vidéos…) sur de nouveaux sites web, ou de diffuser un volume sans précédent de contenus digitaux. Pour un de nos clients, nous avons vu le nombre de photos diffusées sur leurs sites de eCommerce plus que doubler, passant de 8 à 20 milliards d’images mensuelles pendant le confinement. Il était donc crucial pour nos clients de collaborer avec un partenaire comme Wedia ,en mesure de leur fournir cette évolutivité et cette agilité. Je crois qu’en 2020, nous avons assisté à la fin des DAM « standards », inadaptés à ce genre de situation : les entreprises ont désormais besoin d’une solution de nouvelle génération capable de s’intégrer nativement au sein de leur système d’information, capable d’évoluer rapidement et enfin, à même de diffuser de grands volumes de contenu sur tous les canaux digitaux.

Q4 : Alors que nous espérons une année 2021 plus clémente, quelle feuille de route a adopté Wedia cette année ?

En quelques mots, l’année 2020 n’a pas « changé » notre stratégie, elle l’a confortée ! 

Depuis longtemps, nous nous attachons à donner à nos clients les moyens de faire vivre sur leurs canaux digitaux et physiques des expériences engageantes et personnalisées. Mais ce à quoi nous avons réellement assisté l’an dernier, c’est cette accélération du e-commerce et du rôle joué par les visuels et le contenu marketing dans le parcours d’achat en ligne. 

Dans le cadre de notre feuille de route 2021, nous voulons proposer à nos clients de nouvelles fonctionnalités pour valoriser mieux encore les contenus associés à leurs produits. Nous voulons améliorer la façon dont les clients organisent ces contenus et naviguent au sein de ces médias illustratifs de leurs offres et produits et leur permettre ainsi de mieux échanger avec les différentes parties prenantes (mettre à jour dynamiquement  les visuels diffusés par des marketplaces ou sites de “drive”, collecter plus rapidement et plus simplement les visuels fournis par les marques, honorer les droits d’auteur et d’image tout au long de la chaîne de diffusion…) 

Cette nouvelle navigation, centrée sur les offres et les produits de nos clients, sera disponible dans notre prochaine version et, se révèlera essentielle pour les marques des secteurs de la distribution et des biens de grande consommation, amenées à gérer de nombreux contenus marketing.

Q5 : Quelle est la vision à long terme de Wedia ? Quelles vision et stratégie Wedia adoptera-t-elle pour les 5 années à venir ?

Au cours des prochaines années, nous continuerons à nous concentrer sur la personnalisation d’expériences clients en ligne et hors ligne. 

En effet, nous sommes convaincus que, dans un monde où les ventes reposent sur la communication visuelle et sur les émotions que cette communication véhicule, des contenus personnalisés et diffusés à grande échelle via des parcours clients complexes sont indispensables aux marques pour “engager” leurs clients et accroître leur chiffre d’affaires. 

Pour autant, même si le digital règne en maître, il reste toutefois primordial d’étendre ces efforts de personnalisation de l’expérience client au monde réel. Dans le cadre de notre stratégie, nous voulons mieux répondre aux enjeux du “marketing distribué”, aider les distributeurs, concessionnaires, franchisés…  à accéder rapidement à l’ensemble des ressources marketing de la marque, à pouvoir les adapter simplement à des contextes locaux tout en respectant une charte globale. 

Pour ce qui est des canaux digitaux, nous devons répondre à la nécessité constante d’optimiser l’expérience digitale de chacun et de fournir une expérience toujours plus cohérente sur l’ensemble de ces canaux.  Dans cette optique, nous voulons être en mesure de gérer l’ensemble des différents formats, non seulement les photos et vidéos, mais aussi les contenus interactifs, comme les images 3D et 360°, etc. Nous voulons également améliorer notre capacité à fournir des expériences de contenu dynamiques, dans lesquelles le contenu varie et s’adapte en fonction des différents contextes (“device”, localisation, audience…). L’un des axes de développement ce type de personnalisation consiste à produire automatiquement de nouvelles variantes de contenus existants grâce à l’intelligence artificielle générative ou encore, de pouvoir créer dynamiquement, via des éléments de contenu “atomiques”, plusieurs versions d’une photo ou d’une vidéo, et renforcer ainsi son impact.

Enfin et surtout, nous voulons continuer à faire de notre solution une destination exaltante. Une solution qui soit en mesure de répondre aux attentes diverses des différents départements, équipes ou marques des grands groupes. Une solution dotée de fonctionnalités de mesure et de visualisation de données analytiques à même de les aider à se focaliser sur les contenus qui résonnent avec leurs audiences, Une solution à même d’optimiser et de justifier le ROI de leurs investissements marketing et ce, à chaque étape du parcours client.

 

Propos recueillis lors de l’entretien avec le PDG de Wedia, Nicolas Boutet

 

Engagez une conversation avec un expert pour évaluer les bénéfices pour votre entreprise d'une solution marketing Wedia


Sed id, suscipit commodo luctus venenatis leo tempus commodo libero.